La Compagnie

La CIA DELÁ PRAKÁ est née de la rencontre de 3 jeunes qui ont étudié à l’École Nationale de Cirque de Rio de Janeiro et au “Faculdade de Dança Angel Vianna”. Ses premières préoccupations et recherches ont été faites en 2007 dans le but de déconstruire l’esthétique traditionnelle du cirque à travers la danse contemporaine. En ce qui concerne principalement la jonglerie (clave, swing and ball contact), ils ont créé leur premier numéro «Claveando» avec le soutien du Centre Chorégraphique de Rio de Janeiro.

En 2008, ils ont participé à la compétition «Malabares Rio» recevant le prix de «mention honorable» avec le numéro «Duolado», présenté également lors du festival de théâtre de rue d’Angra dos Reis. En 2009, les membres de la société Ronan Henrique et Marina Collares se rendent en Europe et créent leur premier spectacle “Entretreâmbicos” présentés dans des festivals en France et en Espagne et organisent leur première tournée indépendante de cirque social en Afrique (Mali et Guiné Conacri) présentée dans les universités , Maisons pour jeunes et écoles à faible revenu.

En 2012, ils se sont installés à Barcelone et ont fait leur deuxième création avec le soutien du Centro Civic Drassanes créant le spectacle «Nois um», un spectacle de danse Acro et Cirque. Avec ce travail destiné à la rue, Cia obtient une insertion professionelle importante dans des festivals célèbres de rue, de cirque et d’art de rue en Europe et en Amérique latine. Aujourd’hui, ces artistes réaliseront environ 300 spectacles dans 14 pays différents avec ce spectacle.

La compagnie développe sa propre langue basée sur la danse, l’acrobatie, le duo acrobatique et un geste influencé par la capoeira. Articuler la douceur de la danse avec l’impact du cirque de manière poétique, dans la recherche d’un corps tridimensionnel qui profite du flux naturel du mouvement de manière organique.

Actuellement – Toulouse

Actuellement son fini la formation professionnelle de cirque au Le Lido, “Centre Municipal des Arts du Cirque” de Toulouse et continuons de développer notre recherche artistique dans une nouvelle création “Maiador”.

Membres de la compagne:

_MG_3013 copy       Marina Collares 

Fait ses premiers pas de danse classique à l’âge de 6 ans; et commence la danse contemporaine à 14 ans. Elle obtient une licence de danse contemporaine à la “Faculdade Angel Vianna” (Rio de Janeiro – Brésil) et étudie le trapèze et les portés (duo acrobatique) à  l’ “Escola Nacional de Circo” (Rio de Janeiro -Brésil). Motivée pour l’idée de continuer sa formation, elle voyage à Barcelone et étudie à AREA, “Spai de Dansa i Creació”, conclue le premier module de formation à MOVEO, “Escuela Internacional de Mimo Corporal Dramático” (Barcelona-España). En parallèle, elle voyage en Inde et se forme à l’Hatha yoga dans l’école “Sivananda Yoga Vedanta” (Kelara-India).  Depuis 4 années, elle pratique la Capoeira Angola et participe à différentes rencontres en Europe. Après avoir travaillé à la fois en tant qu’interprète et autour de différents projets de créations collectives dans plusieurs compagnies de danse contemporaine, danse théâtre et cirque  à RioJ-Brasil, elle crée en 2007 la Cia Delá Praká avec Ronan Lima où ils développent leur propre langage où le mélange de la danse, l’acrobatie et les portés sont une forme d’expression et de dialogue. Avec la Cia Delá Praká, elle a mené des ateliers de Acro-danse et a travaillé dans différents festivals Européens avec succès. Actuellement, elle continue sa recherche et approfondie sa formation artistique au Lido, Centre des Arts du Cirque (Toulouse-Fr).  Elle poursuit son travail avec le spectacle “Nois Um “, dernière création de la Cie Delá Praká.

_MG_2804 copy        Ronan Santos

Fait ses premiers pas de acrobacia à l’âge de 8 ans, la Capoeira et danse contemporaine à 13 ans. Il obtiene une licence de éducation physique à la  “Universidad Castelo Branco“ (Rio de Janeiro – Brasil) et étudie 2 ans le trapèze de vols et les portés (duo acrobatique) à l’ “Escuela Nacional de Circo“ (Rio de Janeiro – Brasil) . En 2007 il crée la “Cia Delá Praká“ avec Marina Collares où ils développent leur propre langage où le mélange de la danse, l’acrobatie et les portés sont une forme d’expression et de dialogue. Avec la Cia Delá Praká, il a mené des ateliers de Acro-danse et a travaillé dans différents festivals Européens avec succès. En 2012 étudie à AREA, “Spai de Dansa i Creació “. Actuellement, il mène de curse régulier de Capoeira Angola et continue sa recherche et approfondie sa formation artistique au Lido, Centre des Arts du Cirque (Toulouse-Fr).  Elle poursuit son travail avec le spectacle “Nois Um “, dernière création de la Cie Delá Praká.